C’est quoi du lait équitable ?

C’est quoi du lait équitable ?

L’alimentation, et notamment le lait, suscite de nombreux débats. Certaines personnes pensent que le lait biologique est la seule solution, tandis que d’autres pensent que le lait équitable est la meilleure option. Alors, quelle est la différence entre ces deux types de lait ? Et surtout, lequel devriez-vous acheter ? Voici un aperçu de tout ce que vous devez savoir sur le lait équitable.

 Le lait équitable, un coup de pouce pour les producteurs

Inventé depuis peu, le lait équitable est une politique de prix imposée sur la vente de lait. Il regroupe les producteurs de ce produit au sein d’une marque ou d’un label solidaire. Il permet de soutenir chaque éleveur et de récompenser à sa juste valeur leur travail. Comme son nom l’indique, ce projet consiste à vendre le lait à un prix équitable et à payer correctement le petit monde qui œuvre dans ce secteur. 

Le prix des produits portant ces labels est de ce fait plus élevé par rapport à celui d’une brique de lait standard. La différence de tarif recouvre en partie les coûts de production et les salaires des éleveurs de vaches laitières. Grâce à la politique de lait équitable, les fermes agricoles familiales arrivent à gérer de manières durables leur exploitation et à vivre décemment de leur activité. Elles peuvent facilement produire du lait de haute qualité. 

La naissance du lait équitable en Europe

En 2016, l’Europe abandonne pour la première fois sa politique de quota laitier, un projet qui permettait de limiter la production de lait et de contrôler son prix sur le marché. Après cela, les fermiers peuvent donc produire une quantité illimitée de lait et le vendre selon leurs conditions. Cette situation nourrit une concurrence rude et engendre une crise importante. Le prix sur le marché s’effondre puisque les vendeurs n’arrivent plus à écouler leur marchandise. Le secteur s’écroule et tous les acteurs vendent le lait à perte. 

Pour pallier ce problème, quelques éleveurs se regroupent donc au sein d’une communauté et ont créé leur propre marque. Ils vendaient directement leur produit aux consommateurs à un prix unique, d’où la naissance du lait équitable

Aujourd’hui, plusieurs marques et Labels pagaient dans la même direction pour promouvoir le lait équitable. Ils avancent sous l’égide de l’organisation EMB ou le European Milk Board. Ce dernier autorise ainsi le lancement de différents labels à travers l’Europe comme À faire Milch en Autriche, Le lait équitable – FaireBel en Belgique, Faireswiss en Suisse, Faire France en France ou le Die faire Milch en Allemagne. 

Le prix du lait équitable

Le lait équitable est une politique de prix qui vise à améliorer la condition d’exploitation des fermes agricoles familiales. Il permet aux producteurs laitiers de vivre dignement de leur activité. C’est pourquoi le cours de cette marchandise sur le marché affiche une marge par rapport aux autres produits laitiers standards. L’éleveur reçoit en effet au minimum 26 centimes par litre de lait vendu. Une brique de 1 litre de lait équitable se vend aujourd’hui au-dessus de 1 €. 

Face à ce prix, certains consommateurs restent réticents puisqu’ils se préoccupent de leur porte-monnaie. C’est pourquoi cette marchandise intéresse plus particulièrement les acheteurs qui souhaitent aider les producteurs. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.